Chanoines réguliers de Prémontré
22
Sept
S. Pierre Maubant, prêtre et martyr

Les belles aventures des enfants en camp à l’abbaye

La 13è édition du camp des servants d’autel

Du 11 au 18 juillet, la communauté accueillait à l’abbaye le traditionnel camp des servants d’autel qui rassemble chaque été une petite quarantaine de servants d’autel, âgés de 8 à 15 ans, de toute la France voire de plus loin encore (Belgique, Afrique…). Encadrés par frère Gabriel (directeur du camp), frère Godefroid et frère Charles-Marie, ainsi que par une équipe d’animateurs et d’animatrices, les enfants semblent avoir tous vécu une semaine fraternelle et joyeuse! L’équipe d’animation a été particulièrement touchée de la bonté des plus grands envers les plus petits, mais aussi de la joie immense sur les visages des servants d’autel.

A l’aventure avec saint Norbert

Pendant une semaine, les servants d’autel n’ont plus été au XXIè siècle mais au XIIè siècle! L’histoire de l’abbaye de Mondaye qui a accueilli les participants au camp est aussi celle de l’ordre de Prémontré. Fondé en 1121 par saint Norbert, l’ordre de Prémontré fête cette année son 900e anniversaire. C’était donc l’occasion de se plonger pendant une semaine dans la vie de Norbert. Son histoire est fabuleuse! Imaginez : un beau prince qui devient pauvre pèlerin ; un homme d’amitié qui, fondateur de communauté puis évêque, vivra des aventures incroyables, en étant toujours au service des autres! 

Ces aventures, riches de rebondissements, ont nourri l’imaginaire de nos veillées, petits et grands jeux. Grandir, s’émerveiller ou vivre des vacances, cela passe en effet par le rêve, l’imagination, l’aventure, la fête. Ces aventures sont porteuses d’un grand trésor qui peut illuminer la vie, aujourd’hui et demain.

Des ateliers pédagogiques

Chaque matin, les servants d’autel étaient répartis par âges pour un temps d’atelier. Tandis que certains approfondissaient les gestes, les attitudes, les rôles ainsi que les déplacements du service de l’autel, d’autres visitaient la bibliothèque de l’abbaye pour mieux connaître la Bible. D’autres encore apprenaient des techniques pour faire des nœuds ; ils ont même mis en pratique leur savoir en se lançant dans la fabrication d’un autel… mais aussi de cages de foot! Enfin, les plus jeunes s’émerveillaient devant l’immensité de l’univers, des planètes et des constellations.

Apprendre à servir l’autel… mais pas seulement!

A midi, nous retrouvions dans l’abbatiale la communauté des frères pour l’Eucharistie. Chaque jour, une équipe assurait un superbe service de l’autel.

Les participants prennent aussi une part active au déroulement matériel du camp et ne se situent pas en simples consommateurs. Chaque équipe a un service à rendre dans la journée. Mais ce n’est pas une corvée! Ainsi a-t-on entendu des exclamations comme: « en fait, c’est trop chouette de faire la vaisselle!! »

A la découverte d’une ancienne abbaye prémontrée

En milieu de ce séjour, nous sommes partis pour deux jours en excursion, avec de grosses malles d’intendance et de nombreuses tentes. Nous avons passé 24h à l’abbaye de La Lucerne, une ancienne abbaye prémontrée qui se trouve près de Granville. Au programme: visite culturelle, olympiades, camping, jeux, etc. Pendant ces deux journées, nous assurions avec les servants d’autel l’animation liturgique de ce haut-lieu spirituel du sud de la Manche. Nous étions accompagnés par frère Foucauld, jeune prêtre ordonné il y a une dizaine de jours. Éclairés par le soleil de midi qui traversait la magnifique verrière de l’abbatiale, nous avons célébré ensemble deux belles messes, servie avec soin comme toujours par les jeunes.

Une veillée offerte par les frères

Un des nombreux événements de cette 13è édition du camp des servants d’autel, en cette année jubilaire des chanoines réguliers de Prémontré, fut la veillée de vendredi. Les servants d’autel ont eu le plaisir de retrouver quelques frères de la communauté qui leur ont offert un magnifique spectacle sur la vie de saint Norbert! Ombres tchèques, chœurs parlés, sketchs : toutes les bonnes techniques de veillée scout. Les enfants ont ainsi pu découvrir des talents d’acteur ou de conteur chez certains frères. Ils étaient ravis!

L’œuvre éducative des frères de Mondaye

A l’instar de nos différents séjours de vacances pour mineurs qui sont déclarés auprès des services de la jeunesse et des sports (Ministère de l’Éducation Nationale), c’est notre association Charles Hervieu qui a été l’organisateur de ce camp des servants d’autel. En effet, cette association, qui est en quelque sorte l’œuvre d’éducation de l’abbaye, a l’agrément pour organiser des accueils collectifs de mineurs.

L’Association Culturelle Educative et de Loisir (ACEL) Charles Hervieu est une association d’intérêt général. Elle a été fondée au sein de l’abbaye de Mondaye pour porter les activités à destination des jeunes qui sont liées aux frères de l’abbaye. Le public concerné est les 6-30 ans, et particulièrement les 8-17 ans.

Son projet éducatif s’articule autour de trois axes :

  • éveiller, appeler, stimuler la personne du jeune dans toutes ses dimensions ;
  • accompagner la construction d’une vraie liberté ;
  • ouvrir à la relation fraternelle et à la joie de l’amitié.

Pour que notre communauté de Mondaye puisse encore organiser pour les jeunes de multiples activités pendant de nombreuses années, nous avons besoin de votre soutien! Un formulaire en ligne est d’ailleurs disponible pour nous soutenir. Merci par avance de votre générosité, et surtout de votre prière!