Intention de prière ?

Frédéric Herlet - Oberzell (D)

Date: Mer. 30 Oct, 2019
Durée: Tous les jours
Information de contact: Ardura B 241-246, DHGE 24 c. 1, DS VII 288-290, Goovaerts 376, Lienhardt 312

Natif de Niederlauer, Frédéric fut d’abord prêtre séculier et obtint son doctorat en théologie. Il fut ensuite doyen d’Ebern, recteur du séminaire de Würzburg et conseiller épiscopal. Un jour, sous la mouvance de la grâce, il renonça à toutes les espérances du siècle pour embrasser l’état de pauvreté dans l’ordre de Prémontré. Il avait quarante ans. Il entra ainsi à l’abbaye d’Oberzell.

Frédéric devint bientôt un modèle de vie religieuse au point que ses supérieurs lui confièrent la charge de maître des novices, de circateur et de sous-prieur. Puis il devint prévôt des Norbertines de Unterzell. Après avoir sagement administré sa prévôté pendant dix ans, il mourut le 31 octobre 1718.

Il rédigea Solitudo Norbertina qui se présente comme un recueil d’exercices spirituels, et constitue une synthèse cohérente entre la spiritualité prémontrée et la méthode jésuite des Exercices spirituels. Cette synthèse est l’un des fruits les plus évidents de la réforme tridentine et de l’influence de la Compagnie de Jésus. Frédéric Herlet exerça une influence profonde sur ses frères de l’Ordre et sur les prêtres de son temps. Ses écrits contiennent des idées traditionnelles sur la vie sacerdotale et religieuse, mais la doctrine est admirablement adaptée aux exigences de l’époque.

Tous ceux, écrit-il, qui se comportent selon l’esprit de saint Norbert, ceux-là sont fils de saint Norbert. En effet, ne sont pas fils ceux qui occupent les lieux des saints, mais bien ceux qui se livrent aux oeuvres des saints.

Recherche d'événement

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !