Index de l'article

Toute communauté humaine est redoutable. Sachez-le, entendez-le bien ! Tout groupe humain établi autour d’un mode de vie propre, régi par des préceptes, coutumes ou traditions communes, supporte difficilement ceux de ses membres qui y dérogent. Le risque d’enfermement, d’exclusive et de suffisance est alors grand. Ainsi les juifs du temps de Jésus attendaient-ils le Messie selon des critères qu’ils s’étaient forgés au fil des siècles, néanmoins sourds aux avertissements des prophètes. Or le Messie est venu, et ils l’ont vu sans le reconnaître. 

Après avoir lu quelques versets du livre d’Isaïe, chez les siens, dans la synagogue de son enfance, Jésus vient s’asseoir et s’adresse à l’assistance : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Ecriture que vous venez d’entendre »

Et qu’ont-ils entendu ? 

Ceci : « Le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres »… Mais qu’est-ce à dire ? Que la délivrance des captifs, la libération des opprimés… bref que le temps du salut, tant attendu, tant espéré a commencé, mais que la venue de celui qui apporte le salut ne peut être connue et comprise que par ceux qui sont capables d’entendre le message. Car le message du salut exige la foi, et la foi vient de ce que l’on entend. La foi constitue une réponse à la parole qui a été adressée. Dieu parle, Dieu a parlé, Dieu nous parle. Souvenons-nous… la lettre aux Hébreux : « Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes, mais à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils… ».

Alors, dans la synagogue, tous lui rendaient « témoignage » de ce que ses paroles exprimaient la faveur de Dieu et qu’elles suscitaient la ferveur des hommes. Jésus avait grandi dans la faveur de Dieu et dans celle des hommes. Il était là, maintenant devant eux, celui qui avait été oint par l’Esprit et qui avait commencé sa mission. La faveur de Dieu s’était mise à fleurir. En effet, « Dieu était avec Lui » (Act. 10, 38). Première et belle expérience de ceux qui font la connaissance de Jésus, de ceux qui n’ont pas de préjugés, de ceux qui sont assoiffés de salut lorsqu’ils viennent à l’Évangile de Jésus. 

portrait

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !