Pour recevoir une parole venant de Dieu il faut se laisser surprendre. Le mystère de Dieu est comme celui de chaque personne, il dépasse toujours ce que nous pouvons en apercevoir. C’est ce que nous réalisons bien souvent lorsque nous vivons quotidiennement avec la Parole de Dieu : nous allons de découverte en découverte.

Les habitants de Nazareth, eux, ne se sont pas laissés surprendre… ils savaient, ils connaissaient… sans doute étonnés… mais ils savaient, ayant vécu des années au contact de Jésus… ils le connaissaient bien… Justement ils savaient bien le connaître, trop bien, ayant vécu dans le village de Nazareth les même jeux de leur enfance, les mêmes travaux, les mêmes joies et les mêmes peines dans les familles qui étaient très liées et se connaissaient bien.

 

Mais, un jour, Jésus a quitté le village, il a pris la route… Ils ne savent pas quel chemin il a pris ni pour aller où ; mais on sait seulement qu’il a réalisé des miracles sur son parcours. Et voilà que Jésus revient vers les siens ; le jour du sabbat il va à la Synagogue il se met à enseigner. Mais qu’est-ce qu’il lui est arrivé ?... Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée…et ses miracles ?.. Ils ne reconnaissaient plus Jésus, ils étaient choqués.

 

Le texte parallèle de l’évangile de Saint Luc nous rapporte avec plus de détails ce même évènement ; son récit est plus intéressant car Saint Luc nous dit quel est le texte de la lecture que Jésus fait ce jour du sabbat dans la synagogue : c’est un texte du prophète Isaïe qui dit : « L’Esprit du Seigneur est sur moi parce qu’il m’a conféré l’onction pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres… » (IsaÏe 58, 6). Et voilà que Jésus au terme de la lecture annonce : « Aujourd’hui cette Ecriture est accomplie… ». Autrement dit, le prophète Isaïe parle de moi : « L’Esprit de Dieu est sur moi… » . La réaction des auditeurs se comprend : « Mais pour qui se prend-il ?... ». Il est le fils de Joseph, il est notre charpentier… Alors les paroles de Jésus vont mettre les villageois de Nazareth en colère, d’autant plus que Jésus leur rappelait qu’ « aucun prophète ne trouve accueil dans sa patrie… » … « Ils vont le mener jusqu’ (à un escarpement de la colline sur laquelle était bâtie leur ville pour le précipiter en bas. Mais lui, passant au milieu d’eux, alla son chemin » (Lc. 4, 29-30).

portrait

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !