Imprimer

Edmond Maclot - Pont-à-Mousson (F - Meurthe-et-Moselle) | L'Etanche (F - Meuse)

Date: Mer. 2 Oct, 2019
Durée: Tous les jours
Information de contact: Goovaerts I 548-549 & III 157, Hugo II 844, Lienhardt 284

Edmond Maclot, fils du seigneur de Bâlon, entra à quinze ans en 1654 dans l’abbaye de Pont-à-Mousson, et fit des études qui lui acquirent le titre de docteur en théologie. Il fut un religieux très attaché aux observances réformées par Lairuelz. Il remplit successivement les charges de professeur de philosophie et de théologie ainsi que de prieur à Nancy et à Bucilly. Il fut également définiteur de la congrégation de Lorraine. En 1685, on l’élut abbé de l’Etanche. Son administration fut active et profitable à la communauté. Homme d’une profonde vie intérieure, très dévot au Saint-Sacrement, Edmond Maclot aimait avant tout la vie retirée dans le silence du monastère, et consacra ses loisirs à l’étude.

En 1697, il publia un livre sur l’Antique Rigueur de Lorraine – ouvrage dans lequel plusieurs omissions valurent à l’auteur des critiques. Il n’avait pas cité, par exemple, telle et telle décision des chapitres de la congrégation. D’un autre de ses livres, l’Histoire du nouveau Testament, le savant Dom Calmet a dit que le religieux, en Edmond Maclot, lui était « plus estimable que l’écrivain ». Ceci étant dit, le père Maclot laissa la renommée d’un prémontré zélé et dévoué, et somme toute d’un saint religieux.