Intention de prière ?
Jour

Gebhart - Windberg (D) (Tous les jours)

Originaire de Cologne, Gebhard entra à l’abbaye de Bedburg, qui entretenait des liens avec Steinfeld. C’était un homme lettré, diplômé dans les sept arts libéraux. La jeune communauté de Windberg avait connu des débuts difficiles, et l’élection d’un abbé en 1140 avait été un échec. Renvoyés à une nouvelle élection, en 1141, les chanoines choisirent Gebhard de Bedburg, homme éminent de la réforme canoniale. Il reçut la bénédiction abbatiale en 1146. Prélat remarquable, savant et pieux, il développa l’abbaye dans tous les domaines : religieux, scientifique et matériel. La vie canoniale prit ainsi un bel essor à Steinfeld.

L’évêque Zdiki de Olomouc, qui participait à la consécration de l’église de Windberg, fut séduit par la vie religieuse prémontrée. Voulant fonder un monastère à Strahov, il demanda des chanoines réguliers à Steinfeld, par l’entremise de Gebhard.

Grâce à Gebhard également, l’abbaye de Windberg possédait un scriptorium de grande renommée. Lui-même rédigea 24 ouvrages qu’il dédia tous à Notre-Dame. Il fit aussi transcrire des livres par ses frères pour enrichir la bibliothèque, entre autre le Legendarium Windbergense contenant 340 vies de saints. Il inculqua à ses chanoines la valeur du temps et la nécessité d’un soin incessant dans la prière et le travail. Gebhard était aussi un administrateur talentueux. Il construisit l’église abbatiale romane et cinq autres églises et chapelles sur les domaines de l’abbaye. A sa mort, le 6 mai 1191, au terme d’un abbatiat de 50 ans, il laissait une abbaye florissante et prospère.

On écrivit à son propos : Praefuit hic denis lustris ; in omni Doctrina clarus et cum pietate.

Catégories

Recherche d'événement

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !