Intention de prière ?

Melchior Jarbas Rodrigues Do Prado - Averbode (B) / Brésil

Date: Mar. 12 Nov, 2019
Durée: Tous les jours
Information de contact: Chantrain, Hilaire Wijten, In Memoriam
Né à Cachocira Paulista, au Brésil, en 1888, Melchior fut un des premiers élèves au petit-séminaire de Pirapora érigé par les Prémontrés. Il entra à l’abbaye d’Averbode en 1908 et fut ordonné prêtre le 12 juillet 1914. En 1916, pendant la guerre, il obtint des Allemands la permission de rentrer au Brésil. Il devint professeur et directeur spirituel au petit-séminaire. Possédant un ascendant remarquable sur les élèves, il put les conseiller et les encourager dans leur vocation. En 1927, il devint responsable d’une nouvelle paroisse, Jardim Europa, un faubourg de Sao Paulo qui comptait 12000 habitants. Il acheva la construction de l’église et en fit une splendide maison de Dieu. Il fonda aussi un dispensaire pour les malades. En 1937, il érigea une résidence prémontrée à Sao Paulo. Personnellement, il vivait d’une manière très sobre. On lui donna le nom de « Curé d’Ars du Brésil » à cause de son humilité et de sa sainteté. Se contentant pour lui-même du minimum, il était pour ses hôtes à la fois accueillant et généreux. En compagnie, il rayonnait la joie. Les pauvres et les démunis trouvaient en lui un père attentionné. Ce prêtre d’une profonde spiritualité était aussi un confesseur recherché. Les fidèles vinrent à lui de toutes parts, de sa paroisse mais aussi de Sao Paulo et des villes environnantes. En 1949, il donna sa démission de curé et sa tâche principale consista alors dans la direction spirituelle de diverses communautés religieuses et de beaucoup de prêtres. Il fut pour tous un conseiller et un guide sûr. Toute sa vie, il montra une dévotion particulière envers saint Joseph, le patron de sa paroisse, patron de la Sainte Eglise et patron de la Bonne Mort. Sa santé avait toujours été délicate, mais elle ne l’empêcha guère de se donner totalement à son apostolat. Quand les souffrances le tourmentaient, il s’unissait au « Bon Jésus de Pirapora », l’Homme des Douleurs. Il mourut dans le Seigneur le 12 novembre 1960, à l’âge de 78 ans et fut enseveli dans la crypte du petit-séminaire. Ce premier prémontré du Brésil fut un authentique fils de saint Norbert et il a laissé le souvenir d’un saint religieux.

Recherche d'événement

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !