Jour
 
Mar. 14 Aoû, 2018

Hubert Bac - Tongerlo (B) (Tous les jours)

Originaire de Tilbourg (Brabant septentrional), Hubert Bac occupa le siège abbatial de Tongerlo pendant 24 ans, de 1309 à 1333. Il ne fut pas seulement remarquable dans la fructueuse gestion du patrimoine de l’abbaye mais aussi par sa grande charité envers les pauvres. Ainsi distribua-t-il largement des vivres aux malheureux alors qu’en 1315-1316, des intempéries prolongées ruinaient les récoltes et réduisaient la population à la famine.

Pendant la nuit du 13 au 14 août 1333, l’abbé Bac fut lâchement assassiné par deux personnages de son entourage direct, son valet de chambre et son chirurgien, qui d’après des indications bien claires, avaient été stipendiés par Guillaume de Wesemal, seigneur de Westerloo. Guillaume se vengeait ainsi d’avoir été traduit en justice par l’abbé, au sujet des dîmes de Westerlo et d’Olen qu’il avait usurpées.

Robert Lamberti - Averbode (B) (Tous les jours)

Robert Lamberti est né à Breda le 15 octobre 1617. Son père était un haut fonctionnaire du prince Guillaume d’Orange. Robert, se sentant appelé à la vie religieuse, entra en 1635 à l’abbaye d’Averbode. En 1642, il fut ordonné prêtre. Le prélat le nomma premier recteur de Cortenbosch, qui était devenu depuis quelques années un lieu de pèlerinage marial très visité. Le chanoine Lamberti y dirigea les travaux de construction de la splendide basilique érigée par l’abbaye et consacrée en 1648. En 1653, Lamberti fut rappelé à l’abbaye pour devenir prieur, et, à partir de 1642, camerlingue. Il décéda le 14 août 1666 à l’âge de 49 ans. Le nécrologe d’Averbode dit de lui qu’il fut « un prêtre zélé et sage, dont on attendait beaucoup et qui a servi l’abbaye au-delà de la mesure ». Robert Lamberti était un dévot de la Vierge Marie et sa dévotion s’était accrue au service des nombreux pèlerins de Cortenbosch, pour lesquels il écrivit sa Diva Virgo de Cortenbosch, un opuscule qui contient également les miracles qui s’y produisirent.

Guillaume de Verchain - Vicogne (F - Nord) (Tous les jours)

Guillaume fut abbé de Vicogne de 1258 à 1279. Il était le disciple et l’héritier doctrinal du maître Eustache de Lens. Cet abbé exerça une telle munificence au service des pauvres qu’on lui attribua dans tout le Hainaut le nom d’ « aumônier ». Choisi en 1274 pour siéger au concile de Lyon, il s’acquitta avec honneur de cette tâche. Soucieux de la vie régulière dans les abbayes, il envoya plusieurs de ses religieux dans d’autres maisons. Il mourut en 1279, après 21 ans de gouvernement. Sa mémoire resta en vénération, et en janvier 1635, l’on déposa son corps dans un nouveau sarcophage. De Guillaume, le nécrologe de Tongerlo dit ceci : « Guillaume de Verchain passa en 1279 à la patrie céleste, laissant la réputation d’une grande sainteté ».

Catégories

Recherche d'événement

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !