Intention de prière ?

Le pape François n’emploie pas beaucoup le terme d’évangélisation. Il insiste sur le lien des deux mots « disciples » et « missionnaires ». Que veut-il souligner ? Tout d’abord qu’il n’y a pas d’un côté des chrétiens parfaitement christianisés qui évangéliseraient et de l’autre des gens à évangéliser, mais que tout chrétien doit être disciple du Christ, se laisser évangéliser et convertir par lui tout au long de sa vie. Et en même temps qu’il ne faut pas attendre d’être un saint pour devenir missionnaire. Tout disciple du Christ est en même temps envoyé en mission, doit témoigner de son amour du Christ et de la bonne nouvelle de l’amour de Dieu pour nous. C’est ce que fait Zachée dans l’évangile de ce jour : dès le moment où Jésus entre dans sa maison, dès le moment où il commence à devenir chrétien, il se met à inviter autour de lui tous ses amis pour leur faire partager cet amour de Jésus, et il se met à partager ses biens et à réparer les injustices qu’il a pu commettre. Sa foi au Christ, son comportement moral et son audace à annoncer le Christ autour de lui grandissent en même temps.

Lire la suite : Le feu de la sainteté

Un ami m’a proposé de faire une petite expérience. Elle vaut la peine. Je vous la propose, à mon tour. Si vous avez un instant, cet été, prenez un seau ou un grand vase. Remplissez-le de quelques belles pierres, jusqu’en haut. Le seau est-il plein ? Peut-on y ajouter quelque chose ? Oui ! Ajoutez des graviers. Le seau est-il à nouveau plein ? Secouez-le bien et mettez-y du sable. Le seau est-il totalement rempli ? Secouez encore un peu et mettez-y de l’eau. Alors vraiment le seau sera rempli à ras-bord. Les belles pierres sont les choses les plus importantes de votre vie, le gravier les choses un peu moins nécessaires, le sable ce qui l’est peu et l’eau le superflu. Que conclure ? Quand notre agenda est rempli, on peut toujours trouver du temps pour le remplir encore davantage? Non, ce n’est pas cela ! Voici la conclusion : si vous voulez mettre des pierres dans le seau, c’est par elles qu’il faut commencer. Mais si vous commencez par remplir votre seau d’eau, puis de sable, puis de gravier, il sera déjà largement rempli à ras-bord avant que vous n’ayez pu y placer la première pierre. Il n’y aura pas la moindre place pour elle. Dans votre vie, c’est la même chose : si vous ne mettez pas en premier les belles pierres, c’est-à-dire ce qui est le plus important, vous ne parviendrez pas à les y placer. Alors, durant cet été, prenez le temps de réfléchir à ce qui est essentiel pour votre vie humaine : santé, famille, amis, foi, prière, travail, service, formation, art, culture, repos, détente etc. Et à l’avenir, essayez de leur donner la priorité. Bel été !

Père abbé

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !
Prochain Mondaye jeunes

tract inscription 31 10 2019