Tous les ans, le deuxième dimanche de mai a lieu la « Journée de l’orgue », une journée durant laquelle, les tribunes s’ouvrent et les organistes laissent les amateurs s’approcher de cet instrument si mystérieux et majestueux. À l’abbaye, nous avons l’habitude de nous y joindre avec notre bel orgue historique de Claude Parizot. Nous en profitons souvent pour présenter une œuvre en alternant l’orgue et le chœur des frères.

Lire la suite

Le Courrier de Mondaye est la revue trimestrielle de la communauté. Elle est publiée depuis 1947. Rejoignez la communauté de nos lecteurs, et retrouvez régulièrement toutes les nouvelles de la communauté dans votre boîte aux lettres. 

Lire la suite

La communauté a lancé son appel aux dons 2019/2020. Cette année, nous devons restaurer la grange aux dîmes, dont la toiture menace de s'écrouler. Plusieurs médias se sont fait l'écho de notre nouvelle campagne de communication, pour nous aider à restaurer ce vaste bâtiment situé dans le prolongement de l'hôtellerie.

Lire la suite
Intention de prière ?

Événements à venir

Afficher le Calendrier complet

Hôtellerie de l'abbaye

Dans un magnifique cadre de verdure typiquement normand (pommiers et vaches garanties) et en pleine campagne (le premier café est au moins à deux kilomètres), dans le calme et le silence, la communauté vous accueille volontiers pour un temps de retraite, de récollection, de session, un séjour de repos ou de révision.

Tous les hôtes sont les bienvenus, seuls ou en famille, hommes ou femmes, adultes ou adolescents, et sont hébergés dans les différents bâtiments dédiés à l’hôtellerie ou sur les aires de campement.

Séjourner à mondaye

Les origines de l'Abbaye de Mondaye en Normandie

Au début du XIIIème siècle, la Normandie comptait un certain nombre d’abbayes de l’ordre de Prémontré : l’abbaye d’Ardenne aux portes de Caen, l’abbaye de la Lucerne dans la Manche, ainsi que l’abbaye de Blanche-Lande, l’abbaye de Silly près de Sées, et les abbayes de Bellozanne et de L’Isle Dieu au diocèse de Rouen.

L’abbaye de Mondaye est fondée en 1202 par l’abbaye de la Lucerne. Une tradition hospitalière se développe rapidement ainsi que le service des paroisses aux alentours de l’abbaye. Mondaye souffre des différentes guerres de religion qui sévissent en Normandie, des abus du Roi qui nomment des supérieurs (abbé commendataire) qui ne vivent pas en communauté mais qui reçoivent les bénéfices.

Le XVIIIème siècle

C’est au début du XVIIIème siècle que l’abbaye de Mondaye connaît la période florissante, avec la reconstruction du monastère (Abbatiale, ferme et bâtiment conventuel). En 1706 est posée la première pierre de l’abbatiale. C’est le Père Eustache Restout, prémontré de Mondaye, mais aussi architecte et peintre d’une grande famille normande, qui mènera les travaux de reconstruction. Les travaux s’achèvent en 1745, on peut aujourd’hui encore admirer l’oeuvre unique en Normandie de cette période classique. Les bâtiments conventuels (cloître, chapitre, réfectoire, cellules) et l’église abbatiale forment un ensemble classique très harmonieux, en attente d’une restauration devenue nécessaire.

Après la Révolution

A la Révolution Française, la communauté se disperse, mais c’est en 1859 que des Prémontrés de l’abbaye de Grimbergen, en Belgique, viennent à nouveau s’installer à Mondaye pour que la vie religieuse reprenne (L’abbaye de Mondaye a fêté en 2009, les 150 ans de refondation !). Une deuxième expulsion pendant la IIIème République oblige à nouveau les prémontrés à s’exiler en Belgique…Mais Mondaye ne peut être qu’une terre prémontrée, et en 1921, les religieux attachés à ce lieu décident de revenir.

L’abbaye de Mondaye a traversé – plutôt heureusement ! – huit siècles d’histoire mouvementée, de la Guerre de Cent ans à la 2nde Guerre mondiale. Première abbaye de France libérée par les troupes alliées en 1944, Mondaye, tout proche des plages du débarquement et du cimetière d’Omaha Beach, accueille aussi beaucoup de pèlerins de l’Histoire du XXe siècle ! Chaque année, le 6 juin, la communauté fait mémoire des soldats alliés décédés lors du débarquement en Normandie. Le 7 février 1978, la communauté reçoit par décret la reconnaissance légale et donc peut exister comme une personne morale.

En 2007, la commnauté a racheté la ferme abbatiale, vendue comme bien national à la Révolution. Depuis dix ans, elle a mené de grands travaux de restauration, pour aménager cet espace, destiné à mieux vous accueillir. Dans le même temps, la communauté a également mené la restauration extérieure de l'abbatiale, et a commencé à rénover les bâtiments conventuels. 

Depuis de 800 ans, Mondaye reste Prémontré coûte que coûte. Actuellement, l’abbaye de Mondaye comprend 44 religieux, dont 28 frères à Mondaye et les autres frères dans les prieurés.

 

L’Ordre des Chanoines Réguliers de Prémontré a été fondé par Norbert de Xanten (1080 – 1136) en France en 1120. C’est à la même époque que sont fondés les cisterciens, les chartreux, les camaldules.

Saint Norbert s’installe dans la forêt de Saint-Gobain (Aisne) en 1120, le lieu dit s’appelle Prémontré. Cent ans après sa mort, l’Ordre de Prémontré compte environ six cents abbayes dans tout l’Occident, de l’Ecosse à l’Italie, de la Bretagne à la Pologne, et jusqu’en Terre Sainte et à Chypre.

Les Prémontrés sont des chanoines réguliers qui suivent la règle de Saint Augustin, ils unissent à la vocation contemplative (mise en commun des biens, vie et prière contemplative) une vocation apostolique (service des paroisses, accueil, aumônerie, prédication).

En 2009, l’Ordre de Prémontré est présent sur tous les continents, ce sont 70 abbayes. A la tête del’Ordre est l’Abbé Général, qui réside à Rome. Ce sont 1300 religieux à travers le monde. En Europe, l’abbaye de Mondaye a des liens plus particuliers avec deux abbayes belges, connuespour leur bière, l’abbaye de Leffe (de la même région linguistique que Mondaye) et l’abbaye de Grimbergen (qui a refondé Mondaye en 1859). Aux Etats-Unis, de nombreuses communautés sont présentes avec des universités : Daylesford Abbey (Pennsylvania), St. Norbert Abbey - à De Pere (Wisconsin), St.Michael’s Abbey - dans lec omté d’Orange (California).armesordre

En France, seules deux abbayes ont survécu à la Révolution Française : l’abbaye de Frigolet près d’Avignon, et l’abbaye de Mondaye en Normandie.

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !