La communauté des frères a la joie de vous annoncer l'ouverture en octobre 2019 du "Foyer des jeunes de Tilly" et du "Foyer des jeunes du Molay", sur le secteur des paroisses confiées à l'abbaye. Dans ces deux cadres, les collégiens et lycéens du Bessin seront accueillis pour un temps de loisir chrétien, ainsi qu'un temps d'aumônerie ("Avance au Large", catéchèse, prière...), ou encore la préparation des sacrements.

Lire la suite

Deux frères ont accompagné les jeunes participant à la Route chantante normande « Diex Aie ». Ce projet – tout nouveau – repose sur un triptyque : marcher, prier, chanter. Brève rétrospective du camp.

Lire la suite

L'été, vous êtes nombreux à gravir la petite colline de Mondaye et à retrouver notre communauté pour quelques heures ou quelques jours. De nombreuses propositions rythment la saison estivale, et nous n'en donnons ici qu'un aperçu incomplet.

Lire la suite

La Fraternité jeunes de Mondaye se prépare pour une nouvelle édition. Nouveauté de l'année 2019/2020: nous ouvrons un deuxième chapitre, pour faire face à l'afflux de jeunes rejoignant la Fraternité jeunes. La semaine d'été aura lieu du 22 au 28 août 2019, et s'achèvera par la profession solennelle de frère Gabriel: il est encore temps de s'y inscrire à l'adresse suivante: fraternite.jeunes@mondaye.com (Attention: pour les demoiselles, une liste d'attente est désormais ouverte). 

Lire la suite

Le numéro de la revue "Prier" de cet été a consacré un bel article à notre communauté, en racontant la vie canoniale. Vous pouvez vous procurer ce numéro dans toutes les bonnes librairies, afin de découvrir comment nous allions vie contemplative et vie apostolique dans la même vie. 

Lire la suite
Intention de prière ?

Événements à venir

Afficher le Calendrier complet

Hôtellerie de l'abbaye

Dans un magnifique cadre de verdure typiquement normand (pommiers et vaches garanties) et en pleine campagne (le premier café est au moins à deux kilomètres), dans le calme et le silence, la communauté vous accueille volontiers pour un temps de retraite, de récollection, de session, un séjour de repos ou de révision.

Tous les hôtes sont les bienvenus, seuls ou en famille, hommes ou femmes, adultes ou adolescents, et sont hébergés dans les différents bâtiments dédiés à l’hôtellerie ou sur les aires de campement.

Séjourner à mondaye

Heures des offices

Fidèle à la tradition canoniale, la communauté célèbre la Liturgie des Heures.

Les frères invitent retraitants et hôtes de passage à chanter avec eux les louanges du Seigneur et à partager leur prière.

Accéder

 

Ecrire à un frère

Envie d'écrire à un frère ?

Merci de choisir un sujet ou un prénom de religieux.

Accéder

 

Toutes les dates à retenir

Venez découvrir tous nos événements et dates à venir.

Accéder

 

Mentions Légales

Ce site Internet est publié par la communauté des chanoines prémontrés de l'abbaye de Mondaye, 14250 Juaye-Mondaye, France.

Accéder

 

Visiter L'Abbaye

Il est possible de visiter l’abbaye de Mondaye, guidé par un frère de la communauté.

  • Du 1er septembre au 30 juin : chaque dimanche après-midi à 15h30.
  • En juillet et août : tous les jours à 14h30.

Durée de la visite : environ 1 heure.

Billetterie et départ à la boutique Saint-Norbert

Accéder

 

Politique de Confidentialité

Vous avez la possibilité de nous demander l'effacement de vos données personnelles. Toute demande de modification dans vos données personnelles pourra nous être adressée directement par courrier électronique, auprès du frère webmaster.

Accéder

Le Règlement Général pour la Protection des Données Personnelles (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai 2018 au niveau européen. Si vous vous êtes inscrit à notre lettre d'informations, ou si vous avez séjourné dans notre hôtellerie à Mondaye (14), ou dans notre prieuré de Conques (12), notre communauté détient certaines données vous concernant, en particulier votre adresse électronique. 

Nous tenons à vous informer que vos données sont uniquement utilisées dans le cadre de notre newsletter régulière, pour vous informer de notre actualité; elles ne sont jamais communiquées à des sociétés, ni à d'autres organismes.

Vous avez la possibilité de nous demander l'effacement de vos données personnelles. Toute demande de modification dans vos données personnelles pourra nous être adressée directement par courrier électronique, auprès du frère webmaster.

Aidez-nous en aidant nos amis !

        1. Limbo : https://www.limbo-asso.com/

Depuis 2 ans, nous avons développé un lien fort avec l'association Limbo qui vient en aide aux réfugiés victimes d'actes de torture et d'emprisonnement. Cette association organise à Conques des vacances de résilience pour ces personnes. Nous en avons accueilli plusieurs cette année. Nous vous remercions d'aider cette association en y adhérent ou par vos dons.

        2. Association Bienvenue à Conques :

Avec les habitants de Conques nous avons créer une association pour accueillir dans notre village une famille de réfugiés d'Erythrée. La maison est loin d'être payée. Vous pouvez nous aider par vos dons, contact : 06 81 48 23 02

       3. Semeurs en chemin : https://www.semeursenchemin.com/

Blandine et Arthur de Lassus ont fondé les semeurs en chemin pour évangéliser sur le chemin de saint jacques de Compostelle. Ce fut une expérience inoubliable pour ceux qui ont participé. Venez les rejoindre chaque été en marchant avec les pélerins ou en les accueillant dans les églises le long du chemin.

2016 09 15 appel aux dons1Une fois n’est pas coutume, nous venons vers vous par le biais de cette newsletter spéciale, car nous avons besoin de votre aide matérielle. Même si c’est parfois difficile de demander, nous le faisons avec simplicité et confiance pour au moins trois bonnes raisons  ! 

Lire la suite : Appel aux dons 2016-2017

En 2016, les jeunes frères de l'abbaye de Mondaye vous proposent une recette innovante pour continuer à vous former au cours de l'été. Chaque semaine, un frère vous adresse une newsletter comprenant: un article de méditation, la présentation d'une figure de sainteté de l'ordre de Prémontré, ainsi qu'un conseil de lecture estivale. N'hésitez pas à  participer à cette action de formation par internet en vous inscrivant à la newsletter de l'abbaye, ainsi qu'à présenter ce projet à toutes vos connaissances!

Un jour un prémontré

  • Louis d'Arnstein-Arnstein (D) Ven. 25 Oct, 2019 Issu des comtes d’Arnstein dans la Rhénanie, Louis épousa Guda de Bonneburg. Les vassaux d’Arnstein se livraient au brigandage, détroussant sur les routes marchands et voyageurs. Louis ne participa pas à ces expéditions, mais regretta toute se vie de ne pas les avoir empêchées. Rentrant en lui-même, il se convertit radicalement. Il fit venir douze chanoines prémontrés de Gottesgnaden, ainsi que douze convers. Lui-même fit profession en 1139, en qualité de frère convers. Son chapelain, son sénéchal et cinq de ses chevaliers entrèrent également dans l’ordre de Prémontré. Guda, l’épouse de Louis, se fit recluse : elle suivait les offices de l’église conventuelle par la fenêtre de sa cellule. La nouvelle abbaye fut dédiée à Notre-Dame et à saint Nicolas. Elle fut richement dotée par Louis qui contribua par la suite à la fondation de six monastères, notamment celui de Gommersheim. Le frère Louis s’adonnait au travail manuel et à la gestion du temporel de ces maisons avec une ardeur infatigable. Il mourut le 25 octobre 1180 dans le monastère des sœurs de Gommershiem. Louis et Guda sont tous deux vénérés comme des bienheureux.
  • Saint Gilbert de Neffontaine (F-Allier) Sam. 26 Oct, 2019 Gilbert, chevalier, appartenait à la haute noblesse d’Auvergne. sur les conseils d’Ornifiers, abbé prémontré de Dilo, il s’engagea dans la deuxième croisade prêchée par saint Bernard à Vézelay, et conduite par le roi de France Louis VII. La croisade se transforma en désastre militaire. Rescapé de cette périlleuse entreprise, Gilbert résolut, de concert avec son épouse Pétronille et sa fille Poncia, de se consacrer à Dieu dans la vie religieuse. Il donna une partie de son immense fortune aux pauvres et construisit un monastère de moniales dans lequel entrèrent sa femme et sa fille. Après avoir lui-même pris l’habit prémontré à Dilo, Gilbert construisit l’abbaye de Neuffontaines et en devint le premier abbé en 1150. Fidèle au charisme de saint Norbert, il construisit un hôpital qui devint rapidement célèbre par les miracles que Gilbert y accomplissait. Pénitent et charitable, il attira une foule de malades et de pécheurs, désireux de soulager leurs maux physiques et spirituels. On lui amenait de tous côtés des enfants gravement malades. Il leur imposait les mains et les rendait guéris à leurs parents. Epuisé par la pénitence et le labeur, il mourut le 5 juin 1152. Selon ses vœux, on l’enterra dans le cimetière des pauvres de l’abbaye. A la suite de nombreux miracles obtenus par son intercession, on transféra son corps dans l’église abbatiale. La fête de saint Gilbert, le 24 octobre, rappelle la date de cette translation. Le pape Benoît XIII reconnut son culte le 22 janvier 1728.
  • Dominik Dietrich – Wilten (A) Sam. 26 Oct, 2019 Né à Hall dans le Tyrol en 1871, Dominik Dietrich entra en 1889 à l’abbaye de Wilten. Il devint prêtre en 1894. Sa vie durant, il fut au service du peuple de Dieu, tout en voulant répondre de près aux exigences de son temps. Il se dévoua spécialement à la Presse catholique, et s’occupa particulièrement de la condition sociale des employées de maison, dont il défendit les droits. Pendant et après la première Guerre mondiale, il joua un rôle majeur dans l’attention du pays aux victimes du grand conflit. Il participa aussi à la vie intellectuelle et culturelle de son temps, donnant des conférences aux artistes et aux amis de l’art. Pendant des décennies, il fut un des prédicateurs et des orateurs les plus aimés et estimés du Tyrol. De 1914 à 1934, il remplit la fonction de prieur de l’abbaye, et donna des cours de théologie aux jeunes clercs. De 1930 à 1951, Dominik fut le curé de la paroisse abbatiale de Wilten, et dès cette époque, il engageait résolument les laïcs dans l’apostolat. A l’instigation du curé Dietrich, on bâtit des églises provisoires dans les nouveaux quartiers d’Innsbruck. Pendant l’occupation nazie de l’Autriche (1938-1945), Dominik Dietrich fit plusieurs séjours dans les prisons de la Gestapo. Pour échapper au camp de concentration, il dût s’exiler à Schlägl pendant une demi-année. Les Nazis n’osèrent pas mettre définitivement la main sur lui, car il avait autour de lui une très grosse sympathie populaire. Il laissa quelques écrits : Praktische Preszarbeit, Preszpredigten des Piusvereins (4 fascicules 1911-1913), Herz-Jesu-Predigten (trois livrets 1946-1947). Ce dévoué et fervent prémontré mourut le 26 octobre 1951.
  • Jean Pelgrim – Furnes (B) Sam. 26 Oct, 2019 Jean était chanoine à l’abbaye Saint-Nicolas de Furnes dans les temps troublés de la Réforme. Vers 1578-1580, une troupe de protestants intercepta plusieurs religieux de l’abbaye : ne voulant pas être séparé de ses frères, Jean alla lui-même à la rencontre de ces furieux, au risque de se laisser arrêter et de subir la mort. On lui confia ensuite, à la collégiale de Saint-Walburge de Furnes, le canonicat réservé à l’abbaye de Saint-Nicolas. Septuagénaire, il rentra dans son abbaye et suivit religieusement toutes les prescriptions de la discipline régulière. Sa cellule lui était chère et il n’en sortait que par obéissance. Bien qu’il souffrît d’une hernie, il récita toujours les heures canoniales à genoux, avec la plus grande dévotion. Parvenu à la fin de sa vie, après avoir donné des preuves d’une humilité et d’une abnégation étonnantes, il s’endormit pieusement dans le Seigneur en 1620.
  • Martin Greysing – Schlägl (A) Dim. 27 Oct, 2019 Né en 1592 à Mellau dans le Vorarlberg, Martin Greysing fit ses humanités à Krumau, où les Jésuites avaient fondé un collège avec l’intention de remédier au terrible manque de prêtres en Autriche et en Bohème. Il entra en 1613 à l’abbaye de Schlägl, une abbaye en grande détresse qui n’avait plus de communauté propre, et où Lohel de Strahov venait d’envoyer le digne Crispin Fuck comme prévôt. Martin allait faire noviciat et études théologiques à Strahov, sous la direction de Gaspar de Questemberg. Il y reçut une formation solide et sévère. En 1617, il était de retour à Schlägl. La maison se relevait lentement. En 1626, il fut nommé administrateur de l’abbaye. Cette année-là, éclata la guerre des paysans, qui pillèrent d’abord le monastère, puis l’incendièrent, quelques mois plus tard. C’était la catastrophe. L’année suivante, à l’occasion de la translation des reliques de saint Norbert à Prague, où il était venu, Martin Greysing fut nommé prévôt de Schlägl. Il commença courageusement à reconstruire l’église et les bâtiments conventuels. Jusqu’en 1648, le pays fut en guerre : les Suédois parcoururent la Bavière et la Souabe. Les religieux de ces régions furent chassés de leurs maisons, et Martin Greysing les accueillit fraternellement chez lui. Plusieurs fois, il vit son propre monastère rançonné par les bandes armées. Entre temps, il continuait sans relâche à bâtir. Il apporta également son aide à des religieux ou des maisons en difficulté, aidant par exemple Saint-Vincent de Breslau à se relever. Greysing était un économe d’immense talent, une sorte de génie des finances, mais son génie dans le spirituel était encore plus remarquable. Pour lui-même, le prélat était exigeant et sévère, montrant l’exemple aux siens. Schlägl, sous son gouvernement, se remit aux observances de l’ordre de Prémontré. Strict quant à l’office choral, au silence, au jeûne, on le trouvait aussi plein de compréhension : son cœur était maternel. Les jeunes clercs de sa maison reçurent une solide formation. En 1638, il sollicita un célèbre confrère de Wilten, Norbert Braditz, pour donner des cours de philosophie chez lui. Envers les saints, et spécialement envers la Vierge Marie, protectrice de l’Ordre, Martin Greysing cultivait une dévotion profonde.

Un jour un prémontré

Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31

Inscription à la newsletter

Rechercher

Nos coordonnées

Abbaye Saint-Martin de Mondaye
14250 Juaye-Mondaye
Tél. 33 (0)2.31.92.58.11
Fax 33 (0)2.31.92.08.05
Nous écrire par email
logoabbayesnormandes logonormandiequalitetourisme

Partager !
Prochain Mondaye jeunes

tract inscription 31 10 2019